36h à Paris, en passant par l’atelier de Suzanne Valadon
Listen now
Description
Rejoignez la communauté d'auditeur.ices de Passerelles pour accéder aux transcriptions et à des ressources supplémentaires (⁠⁠⁠⁠⁠www.patreon.com/passerelles⁠⁠⁠⁠⁠) ---- Vous pouvez également ⁠⁠⁠⁠⁠vous abonner à la newsletter⁠⁠⁠⁠⁠ pour cultiver votre curiosité, échanger avec moi et recevoir un petit guide gratuit qui vous accompagnera dans votre pratique de l'écoute ---- Pour plus d'infos sur mon programme audio inspiré par Le Petit Prince, je vous invite à cliquer sur le lien suivant : ⁠⁠⁠⁠https://passerelles.podia.com/qui-es-tu-re-decouvre-le-petit-prince/⁠⁠⁠⁠ Venez (re)découvrir ce classique avec moi ! ---- Bienvenue dans Passerelles, un podcast pensé pour éveiller la curiosité des apprenantes et des apprenants de français. Dans chaque épisode, je partage avec vous une question inspirée par les podcasts que j'écoute, par mes lectures. Et tout simplement par des choses qui m'ont marquée, qui m'ont étonnée récemment. J'ai eu envie de créer ce podcast pour transmettre des idées et encourager la conversation sur des sujets variés. Vous pouvez participer en vous abonnant à Passerelles, sur votre application de podcasts préférée. Je suis aussi sur Instagram : ⁠⁠⁠⁠⁠@frenchdiaries⁠⁠⁠⁠⁠ Merci pour votre écoute et à très vite ! ---- La question du jour : Qu’est-ce qu’on peut faire à Paris en 36 heures ? La phrase à retenir : Le problème et en même temps la force de Suzanne Valadon, c'est qu'elle n'a pas été formée dans des écoles ou dans des ateliers. Elle a été formée parce qu'elle était modèle. Après tout, se former en regardant le travail des autres, c'est comme ça qu'on apprend. C’est vrai pour la peinture, mais aussi dans d’autres domaines. Résumé de l'épisode : À la fin du mois de juin, j’ai passé quelques jours à Paris. L’un des endroits que j’ai visité, c’était l’atelier de Suzanne Valadon. Il se trouve au Musée de Montmartre. Si vous connaissez ce quartier, vous savez qu’il attire de nombreux visiteurs. Et pourtant, j’ai l’impression que ce musée reste un endroit assez calme. Si vous êtes comme moi, si vous n’aimez pas trop la foule, vous trouverez peut-être un peu d’inspiration pour vos prochaines vacances. Dans cet épisode, la question qu’on se pose, c’est la suivante : qu’est-ce qu’on peut faire à Paris en 36 heures (02:16) ? D’abord, je vous raconte ce que, moi, j’ai fait pendant les trois jours que j’ai passés dans la capitale (03:06). Vous allez voir qu’il y a un mot qui résume les différents endroits que j’ai visités : c’est le mot atelier. Je suis d’abord passée par l’atelier Brancusi, qui est situé juste à côté du Centre Pompidou. Si vous êtes dans le coin, c’est vraiment un espace à ne pas manquer (06:19). Ensuite, on se demande qui était Suzanne Valadon (10:07). Cette peintre nous fait réfléchir à plein de questions contemporaines. Pour finir, on revient sur les questions du regard féminin et de l’invisibilisation des femmes (17:12). Pendant longtemps, on a oublié qui était Suzanne Valadon, alors qu’elle était connue et reconnue de son vivant. Bonne écoute ! Pour aller plus loin : L’épisode "Qui est Suzanne Valadon, la peintre anti male-gaze ?", du podcast "Sans oser le demander" sur l’appli de Radio France Un aperçu de l’atelier Brancusi en vidéo et de l’institut Giacometti sur un compte Instagram qui partage des idées d’expos et de restos ---- Crédit musique : Betty Dear + Taoudella by ⁠⁠⁠⁠⁠⁠Blue Dot Sessions⁠
More Episodes
✨ Pour échanger dans une rencontre-discussion mensuelle sur Zoom, pour accéder aux transcriptions des épisodes et à des ressources supplémentaires, rejoins la communauté des auditeur.ices de Passerelles. Tu trouveras toutes les infos sur...
Published 04/13/24
✨ Pour échanger dans une rencontre-discussion mensuelle sur Zoom, pour accéder aux transcriptions des épisodes et à des ressources supplémentaires, rejoins la communauté des auditeur.ices de Passerelles. Tu trouveras toutes les infos sur...
Published 03/30/24